Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L’aire de rien

(Jean-Michel Alberola) "Dans le musée, de ternes tableaux de chasse et de batailles, de sinistres natures mortes et autres sempiternelles descentes de croix et mises au tombeau pathétiques. Ces murs défraîchis auraient grand besoin d’un bon coup de peinture."...

Lire la suite

De traversées en dérives

De traversées en dérives

« Mais les astres passés, la nuit au tiers venue, Tout à coup Jupiter, l'assembleur de la nue, Soulève une tempête et partout terre et mers Sous un nuage noir, la nuit tombe des airs. » Homère, l’Odyssée extrait du Chant XII, (Traduction en vers par J.B.F...

Lire la suite

Danser sur le fil

Danser sur le fil

" ...C’est d’abord leur travail que l’on a séquestré On les met sur la paille cohortes oubliées... Le jeune qu’on a poussé, les vieux qu’ont pas tenu Tous ceux qui ont le coeur cassé, tous ceux qui en ont plein le cul..." Claude Ogiz, extrait de Danser...

Lire la suite

L'odeur de la dissimulation

L'odeur de la dissimulation

"Sens tu, mon fils, l'odeur de la dissimulation?" La chatte sur un toit brûlant, Richard Brooks, 1958 Dans une immense maison du Sud des États Unis, une famille se réunit pour fêter l’anniversaire du patriarche malade : « Big Daddy » (Burl Ives). D’un...

Lire la suite

L'absence de profondeur

L'absence de profondeur

« Nous n’avons pas su partager la richesse, partageons la pauvreté. La distribution commence. Cette fois, tout le monde aura sa part et personne ne sera volé. » Eric Chevillard, l’autofictif, 352 Wang Quingsong The Glory of hope, 2007 Wang Quingsong,...

Lire la suite

Incises pour Antonio López García

1957 - Cinq taches jaunes dans la diagonale du carré d’ombre. Cinq coings mûrs encore suspendus aux branches. Le poids des fruits et le duveteux des feuilles. L’attention soutenue du peintre dans cette lumière d’automne - ni trop forte, ni trop faible...

Lire la suite