Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L' empreinte temps

On peut remarquer d'emblée que c'est la même forêt, les mêmes arbres, les mêmes frondaisons, le même espacement entre les arbres… En fait non ! Pas tout à fait. Il manque la mer... Et ça, ça change tout ! En fait, c’est ailleurs - même si ça y ressemble...

Lire la suite

La grosse tête

La grosse tête

Le choc que j’ai eu en la découvrant sur le sable… Tu n’imagines pas ma surprise. Il aurait été content Jean avec une tête comme ça! Même jaloux, je crois, de ma trouvaille. J’aurais bien aimé voir sa trogne! Posée là rien que pour le regard, comme sur...

Lire la suite

Aux iris : La double négociation.

Aux iris : La double négociation.

Docteur S. : Tiens, Monsieur K., hier, je suis passé sur vos terres ... Monsieurs K : Lesquelles ? S : Celles du bas. Vous vous souvenez ? Monsieur K? On en a parlé l'autre jour... K. : Il y a environ cinq hectares. Mais ça va être difficile. La ville...

Lire la suite

La fleur et le miroir

Jardin crépitant d’insectes. Enchevêtrement d’herbes sèches traversées des jeunes pousses. Vert tendre parcouru du ballet des bourdons autour des premiers boutons mauves et jaunes. Coupe blanche des tulipes perchées au bout des tiges, dépliant lentement...

Lire la suite

Ca va saigner…

Ca va saigner…

Je me souviens de cet ami peintre, grande carcasse fière aux gestes délicats qui déclarait, à qui voulait l’entendre, ne plus pouvoir peindre autrement qu’avec du sang. Tous les matins il se rendait aux abattoirs pour se procurer la quantité de couleur...

Lire la suite

L’insouciance (fragment 3)

Ca commence dans le noir, le froid, la boue, le cliquetis des armes, l’odeur âcre de la poudre, sous terre, faiblement éclairé par l’ampoule d’une dynamo, …et puis ça continue, dehors, de nuit, dans l’ornière des chemins, dans la boue qui colle aux chaussures,...

Lire la suite

L' ’étreinte

Regarde d'abord cette roche suspendue au flanc de la falaise et puis cette dispersion des masses de pierre sous l’aplomb menaçant et l'immense débâcle de ces rocs entraînés en contrebas sur le rivage. Regarde, cette coulée noire et brune, l’anthracite...

Lire la suite

L'insouciance (fragment 4)

Les arbres défilent sur le pare-brise. L'air s'engouffre dans les cheveux. Elle respire à grandes goulées en chassant ses mèches : la ville est derrière. L'ombre des sous bois, bientôt la fraîcheur, puis la contre allée parsemée de flaques de lumière....

Lire la suite

Vénus en corps

On dit que, convaincu de l’adultère de Vénus, Vulcain fabriqua un filet invisible qui devait servir à surprendre sa femme en compagnie de son amant au moment le plus confondant. Le piège ayant fonctionné, on dit encore qu’il n’hésita pas à exposer les...

Lire la suite

1 2 > >>